Kananayé de Kanazoé, Clotilde Rullaud, Abdoulaye Traoré, Boubacar Djiga, Achille Nacoulma

Kananayé de Kanazoé, Clotilde Rullaud, Abdoulaye Traoré, Boubacar Djiga, Achille Nacoulma

Kananayé, c’est une histoire qui commence à Bobo-Dioulasso en 2019, une première fois au Burkina Faso pour la chanteuse Clotilde Rullaud à l’occasion du festival Badara et une rencontre musicale évidente, comme il s’en produit parfois, avec le batteur Achille Nacoulma et le guitariste Abdoulaye Traoré, fines fleurs de la scène musicale burkinabè. Rejoints plus tard par Kanazoé au balafon et Boubacar Djiga au kundé, la combinaison artistique était parfaite, la team bien trop belle, pour ne pas concocter, dans la chaleur ouatée des studios de Bobo, une hydre musicale à 5 têtes, un album écrit collectivement, au carrefour d’univers artistiques pluriels. Alliant slam, chansons en français, dioula, moré, anglais, le vent de l’improvisation en poupe mais la boussole toujours pointée vers les musiques traditionnelles d’Afrique de l’Ouest, le son de Kananayé voyage, entre Paris et Bobo, raconte la vie d’aujourd’hui, emprunte les chemins du blues, sillonne vers les rivages afro-américains, insufflant à l’arrivée une musique très actuelle, emmenée par une belle complicité et le bonheur de jouer ensemble.
« Kananayé », comme on dit dans les rues de Bobo, « c’est pas facile » mais ça va aller ! 

 

Kanazoé : balafon, percussions, voix

Clotilde Rullaud : voix, flûte

Abdoulaye Traoré Debademba : guitares

Boubacar Djiga : kundé, percussions

Achille Nacoulma : batterie, percussions, voix

 

Crédits Photos : Jacob Bonkian, Maxim Francois